Vous recherchez?

mardi 9 janvier 2018

Une reprise tout en douceur...

Lundi matin, la reprise a été douce. No stress, pas de "vite vite", ou de "on va être en retard".
Nous avons commencé à travailler, vers 11h et avons terminé vers 12h30, contraints et forcés par
des estomacs qui criaient famine ...

Après avoir installé notre poutre du temps de chez les éditions Nathan.
Compté les jours depuis le 1er de l'An. Replacé les anniversaires , vérifié qu'en juillet, il y avait bien un 17 ...
Parce que oui, Arthur a craint que le 17 juillet ne soit pas là cette année, et qu'il n'ait pas d'anniversaire.

Après avoir replacé le père Noël , et compté les mois; avant sa prochaine venue. Avoir entendu de grands soupirs, avec un "tout ça"
de doudou ...

Nous avons commencé  nos exercices des Cours Pi.
Plusieurs pages chacun, et chacun à son rythme.
Avec pour chacun,   des exercices comme à l'école :

- Arthur  en Grande Section 
- Adam en Moyenne Section
- Apolline à "très très très petite Section".

Oui parce qu'elle nous accompagne dans notre quotidien, et il faut bien l'occuper, pendant que nous travaillons.




 On a presque terminé la première partie. Et allons bientôt quitter la banquise et les inuits. Nous allons envoyer le premier devoir. En vrai, il est déjà terminé. Mais Arthur doit refaire ses lignes d'écritures sur une page de cahier, parce que celles du devoir n'ont pas été faite correctement. Comme je tiens à ce qu'il fasse "bien" et ''seul "ses exercices. Cela veut dire, que l'on refait à un autre moment, les mêmes choses et que nous les joignons aux devoirs.  Adam doit travailler ses "ronds," 
et surtout dessiner son bonhomme à placer dans le devoir. Sauf que Adam ne dessine pas à la commande.
 C'est  un "artiste",il a besoin de créer quand ça lui plait (humour bien sûr)...

Nous avons quelques exemplaires de Olalar, un magasine des éditions Faton,  pour les enfants,
qui traite de grands peintres mais pas que... Il est très accessible pour les enfants à partir de 3 ans. Personnellement, je suis fan du magasine, parce qu'il offre une culture classique, ou contemporaine. Qu'il aborde de grands courants de peinture en toute simplicité.

J'aime le regard des enfants sur les toiles de Dali, ou Magritte. J'ai adoré, leur faire découvrir Mondrian l'an dernier, avec leur Toucan Box et partir sur d'autres exploitations.

Nous avons  donc commencé à étudier le peintre Arcimboldo
Après avoir lu son histoire, dans le magasine, nous sommes allés voir ses toiles en tapant son nom dans Google. Arthur adore faire des recherches, il tape à la dictée. C'est un excellent exercice.
Dans une première approche, je leur ai demandé de découper des fruits et légumes dans les publicités reçues . Puis d'essayer de former un visage avec. 

Ils n'ont pas terminé, puisque l'heure du Judo avait sonné. Mais ils ont compris le concept, et  se sont amusés à découper, coller et surtout trouver des oreilles avec des avocats, des yeux avec des oranges, et un nez avec une courge butternut  ...

La prochaine étape sera de former un visage avec de vrais légumes et de vrais fruits... 


 Aujourd'hui, j'ai changé de support, nous avions déjà travaillé sur  les Révises de Hachette Education en septembre/octobre, mais sur le thème de Cars. Ici, la Maison de Mickey est toujours un succès.
Seul bémol, Arthur a observé qu'il avait déjà fait les exercices avec le cahier Cars. Du coup, il a pu comparer son "travail" depuis septembre. Et  voir ses progrès.

 J'aime beaucoup ces cahiers "je révise" de chez Hachette, ils sont ludiques, et colorés.
Les exercices peuvent être fait en autonomie, une fois que la consigne est assimilée.
Arthur et Adam ont travaillé  seuls. Je n'ai apporté mon aide, que pour Adam,  avec les gommettes à placer au dessus/au dessous.
C'est une notion qui en pratique est acquise, quand on fait l'exercice sur et sous la table, sur  et sous telle chose, mais qui  sur papier  lui est difficile.

Il va falloir que je trouve des astuces pour l'aider à se repérer dans l'espace.


 J'ai fait OFF cet après midi. Adam a fait une longue sieste, c'est tellement rare , que je le laisse dormir avec plaisir. Il se lève vers 6h tous les matins .

Avec Arthur, nous avons révisé les lettres dans les 3 écritures tranquillement installés sur le canapé. Je suis toujours étonnée de voir, qu'il reconnait toutes les lettres en écriture cursive.  Je pense, que nous allons reprendre les syllabes. Il reconnaît certains mots, je pourrais forcer un peu
plus sur la lecture. Mais la patience est mère de tout. Pour moi, rien ne presse.
Qu'il sache lire à 5 ans, ou 8 ans,  l'essentiel, c'est que toutes les notions soient acquises...


Demain, c'est mercredi, pas de formel, mais de la patouille, des expériences,  de la  cuisine et des jeux ... 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous les avez aimé ...