Vous recherchez?

samedi 23 juin 2018

Nos nouvelles amies : les fourmis

Avoir un jardin permet d'observer les fourmis dans leur vie quotidienne. Il y en a de toutes les tailles  et même de petites rouges qui "piquent"...

Nous avons reçu de la part de Papou, une colonie, avec un vivarium, et tout le nécessaire pour les nourrir, les soigner, les choyer et surtout les observer vivre.
La Reine, et ses ouvrières le jour où nous les avons introduit dans leur nouvelle maison...

Au départ, j'étais un peu dubitative et perplexe. Une colonie complète, reine et ouvrières ...
j'avais peur que les enfants s'en désintéressent, et qu'ils passent à autre chose. Et surtout que cela devienne ma préoccupation.  Mais finalement depuis quinze jours, ils semblent s'être pris au jeu, et moi aussi d'ailleurs.

Je m'occupe de l'eau. Pas plus de 10 ml en pipette, et sur le sable qui est un mélange avec de l'argile. Je leur montre comment faire  pour qu'ils puissent s'en charger . Quelques graines, car nous avons appris, que nous avions une colonie granivore. Donc, il a fallu expliquer ce que cela signifie.
Et partir quelques jours après sur les herbivores et carnivores.

Nous observons la reine pondre et s'occuper de sa progéniture avec quelques amies.

Adam s'est découvert une nouvelle passion pour les dessiner. Bientôt, nous observerons au mieux cet insecte qui je l'avoue, n'est pas salissant, ni bruyant, ni odorant.

A la base, je souhaitais faire un petit élevage de papillons ou de coccinelles. Mais ma foi, pour commencer, c'est vraiment très intéressant.

Delphine du blog de la famille Dolce, élève depuis quasi deux ans des phasmes. Je m'intéresse aussi à ces petites bestioles. Que je trouve magnifiques pour certains, comme les phasmes feuilles ou orchidées. Mais le phasme "bâton" est tout aussi sympa et on peut lier son élevage avec le livre Monsieur bout de Bois . J'ai adoré le dessin animé ...
Donc peut être que nous verrons cela prochainement...

Allé pour l'instant, une colonie complète nous occupe. Et franchement, c'est aussi intéressant que de voir un poisson rouge tourner dans son bocal.

Nous verrons sur le long terme ce que cet élevage, amène en  terme d'apprentissages.  
C'est également intéressant de comparer les autres fourmis  dans leur milieu naturel. D'étudier, leurs modes de vie, de déplacement, et surtout d'alimentation.

La reine a commencé à déplacer ses oeufs dès sa libération... et ne les quitte jamais. Une vraie mère poule!
Et peut être de lier ces activités avec d'autres, comme la musique, avec la comptine "la fourmi m'a piqué la main" qu'Arthur et Adam connaissent bien. Ou avec  l'Art, par exemple. J'ai bien en tête un petite sculpture avec de l'argile ou de la pâte auto durcissante et du fil de fer... mais chutttttt ...

Alors l'aventure vous tente? 
Une fourmilière chez vous ... 

1 commentaire:

  1. J ai 3 fourmilières a la maison :)
    Mon fils adoré les observer (et moi aussi)

    RépondreSupprimer

Vous les avez aimé ...